Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Un soutien en or pour le gaz vert

11 FÉVRIER 2020 - L'installateur

Le fonds Eiffel Gaz Vert vient d’être lancé. Il financera entre 50 et 100 unités de méthanisation.

Un soutien en or pour le gaz vert

L’investissement ira de quelques centaines de milliers d’euros jusqu’à 10 M€ par opération. En proposant un financement minoritaire, le fonds Eiffel Gaz Vert, labellisé Greenfin (1), préservera le contrôle des industriels et des agriculteurs sur leurs projets. Il peut intervenir à tous les stades de développement ou d’exploitation, permettant ainsi de passer la phase délicate de construction de l’unité de méthanisation avant qu’elle n’entre en production et que des financements de long terme ne prennent le relais, souligne ADEME Investissement. Eiffel Gaz Vert est, dès son lancement, doté de plus de 115 M€ d’engagements et vise à terme 200 M€. La Banque des Territoires, à l’initiative de ce projet, a investi 40 M€, tout comme GRTgaz. Les autres partenaires sont Eiffel Investment Group, Société Générale Assurances et ADEME Investissement. Ils pourraient être rejoints par La Banque Européenne d’Investissement et ProBTP. «Ce fonds est le fruit d’une coopération exemplaire entre acteurs publics et privés et pourra contribuer très directement et très concrètement au développement d’une filière d’avenir, au service de la réduction de l’empreinte carbone de notre pays», a déclaré Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, intervenant à l’ouverture du 21ème colloque du Syndicat des Energies Renouvelables, le 6 février dernier à Paris. «La construction d’une installation de biométhanisation et des raccordements nécessite des investissements considérables que les porteurs de projet, pourtant très nombreux dans les territoires, ne peuvent engager seuls. Nous sommes donc persuadés à la Banque des Territoires que c’est par l’intermédiaire de partenariats publics-privés, tels que celui mis en place pour créer ce nouveau fonds Eiffel Gaz Vert, que nous accélérerons significativement le déploiement de la biométhanisation et le mix énergétique sur l’ensemble des territoires», indique de son côté Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires.

(1) le Label Greenfin, créé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, garantit la qualité verte des fonds d’investissement.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)
#1 didier3.salles@wanadoo.fr - 15/02/2020 à 00:00
Bonjour,
De retour d'Autriche,la méthanisation est partout mais raisonnée,individuelle et autonome :
Production d'énergie en autoconsommation gaz+éléctricité(réduction des coût de production)
METHANISEUR RAISONNE=ECOLOGIE
La méthanisation industrielle à grande échelle détruit les parcelles de terre cultivable,les routes,les insectes,produit du CO2 par le transport ici à plus de 40 kms,pollue les riviéres...
METHANISEUR INDUSTRIEL=POLLUTION ANTI-ECOLOGIQUE.
LA FRANCE NE REFLECHI PLUS ELLE PRODUIT SANS REFLECHIR A L'ECOLOGIE