Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

RGE : la CAPEB demande une étude avant tout changement

06 JUIN 2019 - L'installateur

Les artisans sont prêts à faire évoluer le dispositif RGE (Reconnu garant de l’environnement) sur la base d’une étude objective.

RGE : la CAPEB demande une étude avant tout changement

Face aux critiques essuyées par le label RGE, la CAPEB «tient à rappeler son efficacité» mais estime que des améliorations sont possibles. Pour faire évoluer le dispositif, elle demande aux pouvoirs publics de réaliser une étude qui s’appuierait sur les résultats des 30 000 audits opérés en 2018 par les organismes de qualification (Qualibat, Qualit’EnR, Qualifelec). De son côté, la Confédération attend les mesures suivantes :

  • La simplification de la partie administrative, tout en veillant à la vérification de la qualité des travaux.
  • Des audits au coup par coup (avec contrôle systématique en fin de chantier) pour les entreprises faisant peu de rénovations. Sans être RGE, ces entreprises pourraient ainsi faire bénéficier leurs clients d’aides.
  • Une communication renforcée auprès des particuliers.

La CAPEB répond par ailleurs à 7 critiques émises contre le RGE. Ainsi, elle note que «seulement 10 % des chantiers comportent des non-conformités techniques, selon les retours d’audits réalisés par QUALIBAT» et que les «plaintes des consommateurs recensées par la DGCCRF portent principalement sur des pratiques commerciales trompeuses ou abusives et sont distinctes de la bonne application du dispositif».

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)


LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES