Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Pompe à chaleur : on va enfin obtenir facilement des aides !

13 MARS 2019

A l’occasion de son assemblée générale le 12 mars dernier, l’Association française pour les pompes à chaleur (AFPAC) a dévoilé un simulateur permettant de s’y retrouver dans la jungle des aides.

L'AFPAC a dévoilé un simulateur permettant de s’y retrouver dans la jungle des aides

Cet outil baptisé «Aides aux travaux PAC» sera disponible gratuitement au printemps sur le site de l’AFPAC. Il servira aussi bien au particulier qu’au professionnel : «Après avoir décrit sa situation, le particulier connaîtra les aides auxquelles il a droit en fonction de son statut et de sa localité. Il aura accès à l’ensemble des formalités, des documents et des formulaires qu’il va devoir utiliser. Bien sûr, le professionnel aussi va profiter de cette information», explique Jean-Pascal Chirat, vice-président de l’AFPAC. Ainsi, en saisissant un montant d’investissement, on connaîtra pour chaque aide la quote-part financière en euros. Les actions de rénovation ciblées concernent aussi bien le remplacement d’une chaudière par une PAC air/eau que celui de convecteurs électriques par une PAC air/air. «Il y aura un très grand nombre d’aides en 2019 avec notamment les primes à la conversion, les CEE et les CITE. Ce dispositif va sûrement permettre d’aider grandement le développement du marché de la PAC en rénovation», ajoute Jean-Pascal Chirat.

Par ailleurs, l’AFPAC enrichit son offre d’ouvrages techniques téléchargeables sur son site, avec 3 guides concernant la rénovation. Ils s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Après «La pompe à chaleur air/air : rénover son chauffage et s’assurer un confort d’été» (déjà disponible) suivront prochainement « «La pompe à chaleur en rénovation - Quelle PAC choisir pour ma maison ?» et «La Pac air/eau : rénover son chauffage et faire des économies d’énergie».
 

Les 10 commandements à suivre pour l’achat d’une PAC

Enfin, l’association cherche à rassurer les consommateurs dans cette période de turbulence marquée par les annonces sur les PAC à un euro. Elle a établi une liste de 10 bonnes pratiques :
- 1. Précisez vos attentes en termes de confort (chauffage et eau chaude sanitaire).
- 2. Assurez-vous que les entreprises consultées sont RGE qualifiées pour les pompes à chaleur et si possible, proches de chez vous.
- 3. Faites réaliser plusieurs devis.
- 4. Ne prêtez attention qu’aux offres commerciales proposées après une visite de votre installation.
- 5. N’achetez pas une pompe à chaleur sur un salon ou sur une foire, afin de bénéficier du délai de rétractation.
- 6. Assurez-vous que le matériel qui vous est proposé est certifié NFPAC ou HP-Keymark.
- 7. Exigez l’étude thermique pour le dimensionnement de votre installation PAC ayant servi à l’établissement du devis.
- 8. Vérifiez que la réception des travaux, la mise en service et la prise en main sont prévues dans l’offre.
- 9. Exigez des conditions de garantie écrites.
- 10. Demandez un contrat de maintenance.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES