Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Plancher chauffant : la marque de qualité Certitherm fait peau neuve

12 AVRIL 2018

La marque de qualité Certitherm initiée par le syndicat Cochebat évoluera à partir du mois de juin.

La marque initiée par le syndicat Cochebat évoluera à partir du mois de juin

Cette marque, qui garantit la performance réelle des planchers, murs ou plafonds chauffants-rafraîchissants basse température, s’appliquera alors à tous les isolants dont la résistance thermique est comprise entre 0,75 et 5,5. Elle était jusqu’à présent réservée aux systèmes présentant une résistance thermique de 0,75 ou 2,4. Autre évolution : les nouveaux certificats intégreront deux données environnementales, l’empreinte carbone du cycle de vie et la fiche de déclaration environnementale et sanitaire (FDES). A partir du 15 juin, ces certificats seront consultables sur le site www.cochebat.org.

Par ailleurs, si le marché des planchers chauffants-rafraîchissants basse température est resté stable sur l’ensemble de l’année 2017, il a toutefois connu une hausse de 10 % au second semestre, et cette tendance se poursuit début 2018. Le marché est en effet soutenu par la dynamique du secteur de la construction. Les planchers chauffants-rafraîchissants équipent plus d’une maison individuelle neuve sur deux et progressent en logement collectif, avec une part de marché d’environ 5 %. Les murs, plafonds et systèmes minces restent encore marginaux mais progressent également, tirés par la rénovation. Cochebat s’attend à une croissance de long terme sur l’ensemble des marchés, en particulier en logement collectif et en rénovation. Et met en avant les qualités de ses solutions : réversibilité (rafraîchissement compris entre 3 et 5 °C), performance thermique, gain de place, absence de bruit, de maintenance et de mouvement d’air…

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.


PETITES ANNONCES