Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

MaPrimeRénov': le simulateur en ligne le 5 octobre

30 SEPTEMBRE 2020 - L'installateur

Ces derniers jours, la ministre déléguée au logement Emmanuelle Wargon a expliqué les modalités du dispositif MaPrimeRénov' dans différents médias. Une synthèse s’impose !

Maprimrenov' : simulateur en ligne le 5 octobre

Invitée ce dimanche 27 septembre du «Grand Rendez-vous» Europe 1 Les Echos C-News,la ministre déléguée au logement Emmanuelle Wargon a indiqué que les Français bénéficieront de l’aide MaPrimeRénov’ de façon différenciée selon leurs revenus. La population sera répartie en 4 catégories. Au maximum, les Français les plus aisés pourront être aidés à hauteur de 40 % du montant de leurs travaux de rénovation énergétique. La deuxième catégorie touchera 60 %, les revenus intermédiaires 75 % et les personnes les plus modestes 90 %. ​«Ce sont des aides qui arrivent en partie en réduction de la facture. Et le reste est une aide qu'on demande sur internet, et que l'on a dès la fin des travaux», a précisé la ministre chez nos confrères.

Les copropriétés et propriétaires bailleurs pourront aussi bénéficier de MaPrimeRénov’ – sans contrepartie pour ces derniers. Cette aide sera modulée selon le type de travaux et la localisation des logements, et un bonus de 1500 euros est prévu pour les passoires thermiques. Elle sera lancée très prochainement : sont éligibles les devis signés dès le 1er octobre. Un simulateur permettant de connaître le montant des aides auxquelles on a droit sera mis en place le 5 octobre.

Le 26 septembre, Emmanuelle Wargon avait indiqué dans le JDD quels étaient les travaux concernés : «Tous ceux qui participent à la rénovation énergétique. Cela concerne une série de travaux simples comme le remplacement d'une vieille chaudière. Nous incitons aussi les rénovations globales qui aboutissent à un gain énergétique de plus de 55% en combinant plusieurs travaux.»

Enfin, sur France Info, mardi 29, la ministre a apporté quelques précisions. Le dispositif ne concerne pas les résidences secondaires. Par ailleurs, il est possible de demander une avance. Concrètement, il faudra consulter le simulateur sur maprimerenov.gouv.fr, poster son devis, demander une éventuelle avance puis mettre en ligne la facture à la fin des travaux. L’aide sera versée en deux ou trois semaines. Elle sera par exemple de quelques milliers d’euros pour une chaudière et atteindra 20 000 euros pour des travaux plus lourds. Au total, 2,3 milliards d’euros seront consacrés à la rénovation uniquement pour l’année 2021.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.