Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Les gaz liquides veulent peser dans le débat sur la transition énergétique

05 NOVEMBRE 2020 - L'Installateur

Les gaz liquides que sont le propane et le butane veulent prendre leur part dans le grand chantier de la transition énergétique. A l’instar du fioul ou du gaz naturel, l’opération «verdissement» est en marche avec l’émergence d’un biopropane dont les volumes, s’ils ne représentent encore que quelques pourcents, doublent chaque année, avec l’espoir d’atteindre 100 % des besoins en renouvelable en 2050.

Le Comité Français du Butane et Propane se rebaptise France Gaz Liquides

Dans le même temps, les GPL issus des mêmes champs de gaz que le gaz naturel, prennent une part grandissante, au détriment du raffinage du pétrole, dont la part dans la production totale n’est aujourd’hui plus que de 30 %. Autant de raisons qui ont incité le Comité Français du Butane et Propane à se doter d’une identité plus en phase avec la réalité. Exit le CFBP, place désormais à «France Gaz Liquides». «Ce nouveau nom renvoie une image plus conforme à la réalité et ce faisant, donne un nouvel élan à une filière d’avenir», expose Matthieu Lassalle, président de l’association, et PDG de Primagaz.

Pouvant être perçu comme une association promouvant une énergie fossile «un peu dépassée», l’ex-CFBP veut faire entendre sa voix dans le débat public. Le nouveau nom s’accompagne d’une signature : l’énergie de tous les territoires. Car c’est l’un des atouts essentiels que la filière veut mettre en avant : une énergie disponible en tous points du territoire, et notamment là où les autres ne sont pas. Avec, dans le viseur, d’une part les 27 000 communes non desservies par le gaz naturel et d’autre part, le chauffage au fioul, lui-même dans le viseur des pouvoirs publics. «Le propane émet 20 % de CO2 de moins que le fioul, et le biopropane 80 % de moins», précise Matthieu Lassalle.

 

Les gaz liquides en chiffres :

2 millions de tonnes équivalent pétrole sur un total de 37 Mtep de gaz

10 millions de clients pour des usages aussi divers que le chauffage et la cuisson en résidentiel et tertiaire (56 %), l’agriculture (20 %), l’industrie (14 %) et la carburation/transports (10 %).

 

L'Installateur

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.