Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Les artisans du BTP sont fatigués

17 MAI 2018 - L'Installateur

Sereins les artisans ? Pas vraiment. Si l’angoisse du carnet de commandes semble s’être éloignée avec le redémarrage de l’activité, reste le stress alimenté par l’intensité des journées de travail. A la lecture de la dernière mouture du baromètre Arti Santé BTP*, nombre d’artisans du bâtiment sont surmenés. 39 % des sondés s’estiment d’ailleurs en mauvaise santé (contre 29 % en 2016).

chauffagiste en pleine action

La situation est paradoxale. Cela faisait longtemps que les chefs d’entreprise ne s’étaient pas montrés aussi optimistes sur leur activité : 50 % se disent confiants vis-à-vis de l’avenir (30 % en 2016) et ils sont 60 % à avoir observé une progression de leur activité en 2017. Pourtant, leur état de santé marque le pas. Patrick Liébus, Président de la CAPEB, y voit la conséquence d’un « contrecoup » lié au redémarrage de l’activité dans le secteur du bâtiment. «Il faut reconstituer la trésorerie et les marges ne sont pas encore significatives, explique-t-il.  A cela s’ajoute la difficulté de recrutement de personnel qualifié pour assurer les chantiers. Les artisans sont ainsi stressés et surmenés, ce qui se répercute sur leur vie personnelle et leur hygiène de vie.»

Les conséquences de cette dégradation de leur état de santé sont multiples : 68 % des chefs d’entreprise artisanale du BTP déclarent souffrir de douleurs musculaires, 52 % se disent fatigués, 24 % éprouvent de la nervosité, de l’irritabilité et des angoisses.

Autre fait alarmant, le suivi médical des artisans du bâtiment reste quasi inexistant : seuls 13 % d’entre eux sont suivis médicalement pour leur activité professionnelle et 51 % d’entre d’eux consultent leur médecin généraliste à de très rares occasions, voire jamais ! Un phénomène inquiétant qui est encore plus marqué chez les jeunes (de moins de 31 ans), qui sont seulement 25 % à consulter leur médecin, dans la plupart des cas par manque de temps.

 

*enquête nationale sur les conditions de travail et la santé des artisans du BTP réalisée par la CAPEB, la CNATP, et le pôle d’innovation IRIS-ST auprès de 2 222 artisans.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES