Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

La chaudière fioul d’occasion, un marché florissant sur Internet

15 SEPTEMBRE 2020 - L'Installateur

«A vendre chaudière fioul, bon état, brûleur récent, avec 5 radiateurs fonte et cuve, à prendre sur place. Faire une offre». Cette annonce, vue sur leboncoin.fr, est loin d’être un cas isolé. Les annonces de chaudières d’occasion pullulent en effet sur la toile.

A vendre chaudière fioul

Elles se comptent par centaines, sur de nombreux sites d’annonces. On trouve de tout, du neuf, du vieux, et à tous les prix. Certains «annonceurs» vont même jusqu’à les offrir, à condition qu’on vienne les en débarrasser sur place. Jean-Claude Rancurel, président des plombiers-chauffagistes de la Capeb (UNA-CPC), s’en inquiète. La vente de matériels «professionnel» de seconde main a toujours existé. Mais s’agissant du fioul, il y voit une incohérence avec la volonté des pouvoirs publics d’éradiquer les vieilles chaudières. «Tout un marché parallèle s’est mis en place, observe Jean-Claude Rancurel. On redonne une seconde vie aux mêmes chaudières et cuves qu’on nous demande d’enlever, alors que le but initial des pouvoirs publics est de les mettre au rebut. Il y a là un vrai problème. Ces sites de "revente" en ligne ont un droit et devoir de regard sur ce qui est mis en vente. Ils pourraient être interdits ou bien ils pourraient s’interdire de mettre en vente de tels types de produits.» Et le président de l'UNA-CPC de s'interroger : "Lors de changement d'énergie, le professionnel se doit de neutraliser la cuve fioul et de mettre la chaudière au rebut. De toute évidence certaines entreprises peu vertueuses ne le font pas !"

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)
#1 helieyves@gmail.com - 18/09/2020 à 00:00
1: les auto-entrepreneurs (statut que vous avez mal combattu) n'ont pas les moyens humains ni matériels et laissent les clients se débrouiller..
2: certains clients sont concaincus que l'entreprise va se faire de l'argent sur leur dos "à la ferraille" et veulent s'en occuper eux même...
Nous, on se débat entre conccurence déloyale et clients suspicieux...Et vous prsd UNA-CPC vous faites quoi pour nous aider?
Nous pondre une énième obligation (comme celle de la neutralisation des cuves fuel) pour nous pénaliser encore plus par rapport aux AE?
Ce serait plutôt facile d'obliger non pas l'entreprise mais le client à produire une facture de neutralisation et d'enlèvement de chaudière afin de bénéficier de la prime CEE. Arrêtez de taper sur les artisans mettez les clients propriétaires de leur matériel face à leur responsabilités citoyenne.



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.