Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

"L’autoconsommation a une place à jouer dans le plan de relance"

10 SEPTEMBRE 2020

La 3e Université de l’autoconsommation photovoltaïque organisée par le syndicat des professionnels de l’énergie solaire Enerplan a été lancée ce jeudi par son président Daniel Bour. Malgré des « résultats modestes », ce dernier espère surfer sur le plan de relance pour impulser l’autoconsommation.

PV

Configuration inhabituelle pour cause de crise sanitaire, la 3e Université de l’autoconsommation PV s’est tenue en ligne. Avec 300 MW raccordés depuis son démarrage en France, l’autoconsommation reste « modeste et l’écart avec nos voisins européens se creuse », regrette Daniel Bour. Il se dit surpris de ces chiffres car « l’autoconsommation n’a pas de raison de ne pas se développer rapidement ». « L’autoconsommation est trop complexe », explique-t-il. « De nombreux Français, même des professionnels envisagent l’autoconsommation mais quand il faut passer à l’acte, cela est plus compliqué… Le frein principal reste les textes réglementaires. On nous parle de choc de simplification des règles administratives mais je préfère le choc du pragmatisme ». Richard Loyen, délégué général d’Enerplan, appuyait les propos de son président dans le dernier numéro de Chaud Froid Performance.

Autoconsommation collective toujours à la peine

Sur le terrain, l’autoconsommation individuelle a compté en 2019 100 MW installés, soit 27 000 nouvelles installations. « Il faut doubler ce chiffre pour entrer en phase avec nos objectifs », ajoute Daniel Bour. Sur le collectif, 15 opérations d’autoconsommation ont été mises en place avec 30 nouveaux projets déclarés sur les 12 derniers mois. « Chiffre extrêmement faible » pour le président. « Il est très compliqué de développer l’autoconsommation collective malgré le participatif ». Daniel Bour observe aujourd’hui une nouvelle tendance avec des petites installations flexibles, mobiles d’autoconsommation (kits solaires) faciles à installer sur des prises électriques. « Un marché possible pour notamment les locataires d’immeuble mais un point de vigilance est à signaler sur la sécurité de ces installations. Il faut s’assurer qu’elles se réalisent dans de bonnes conditions ».

Motif d’espoir, Enerplan pense que l’autoconsommation a une place à jouer dans le plan de relance. « La rénovation énergétique devra intégrer l’autoconsommation au sein des bâtiments autant que faire se peut. Qu’il s’agisse de chaleur ou d’électricité, les installations solaires thermiques et PV apportent une économie directe de carbone et de charges pour les occupants des bâtiments rendus plus efficaces grâce à l’isolation. Isoler est l’occasion pour « solariser ». Tous ne pourront pas le faire mais sûrement un grand nombre. Des dispositions réglementaires sont à prendre d’urgence afin de faciliter le recours à l’électricité solaire pour tous les bâtiments. L’autoconsommation doit être enfin un des vecteurs de création d’emplois pérennes sur tout le territoire ».

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.