Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Gree : des ambitions claires en France

07 MARS 2019 - CFP

Le numéro un mondial de la climatisation arrive en force sur le marché français. Une équipe composée de quatre commerciaux et d’un chef des ventes, chapeautée par Christian Balmain, est déjà sur le terrain pour tenter de séduire la distribution et les installateurs.

Christian Balmain, business director de Gree en charge de la France, de l’Espagne et du Portugal, présente les ambitions de Gree en France.

« Nous ciblons des distributeurs spécialisés en froid, climatisation, sanitaire-chauffage, mais aussi en électricité, pose Christian Balmain, « business director » en charge des marchés français, espagnol et portugais. Nous venons de signer avec le groupe Socoda, Richardson, Rolesco, TCA, Gérondeau, ainsi qu’avec de petits distributeurs régionaux. » L’ambition du géant chinois aux 60 millions de climatiseurs produits chaque année ? Réaliser un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros sur la France et l’Espagne en 2019 (12 millions enregistrés en 2018). Pour convaincre, le fabricant, qui investit 5 % de son chiffre d’affaires en R & D, met en avant un catalogue très complet, tant en résidentiel qu’en tertiaire, des technologies éprouvées pour lesquels il maîtrise toute la chaîne de production, ainsi qu’une panoplie de services. « Nous proposons des formations à la carte en Espagne pour les installateurs afin qu’ils deviennent de vrais spécialistes de nos produits, indique Christian Balmain. D’ici à 2020, notre siège à Lyon accueillera une plateforme logistique, un showroom technique et un centre de formation. » Autre cible à laquelle s’attaque Gree : la prescription, sous la houlette de Philippe Caron, responsable Grands comptes.

 

Un DRV photovoltaïque primé

Cette année, toute la gamme du fabricant est passée au R 32. Lors du salon Climatizacion à Madrid, Gree a notamment présenté le split G-Tech. Affichant un SEER de 8,5 et un Scop de 5,1, il est doté d’un générateur d'ions permettant d'éliminer les bactéries, les virus et les spores de moisissure, améliorant ainsi la qualité de l'air. La possibilité de le démonter presque en totalité (boîte électronique, moteur ventilateur, échangeur, filtres, etc.) facilite son entretien et sa maintenance. Autre nouveauté, le Mini Chiller Inverter se présente comme une unité monobloc compacte pouvant se brancher sur des radiateurs, des planchers chauffants, des fancoils, des réservoirs d'eau, des kits solaires ; il est compatible avec des systèmes parallèles comme les chaudières à gaz, les piscines, etc. Sa fourchette de températures de fonctionnement va de – 20 ° C à 48 ° C, avec des puissances de 8 à 14 kW. Le Mini DRV au R 32, avec des puissances jusqu’à 16 kW, a également été exposé : il a la particularité de pouvoir être utilisé avec les unités intérieures existantes qui fonctionnaient auparavant au R 410A. La Pac monobloc au R 32 Versati III génère quant à elle de l’eau chaude à une température de sortie de 60 °C, dans des puissances de 3,8 à 14 kW.

Enfin, récompensé sur le salon espagnol par un prix de l’innovation, le GMV5 Photovoltaïque permet d'utiliser jusqu'à 99 % de l'énergie générée par les panneaux solaires photovoltaïques auxquels il est raccordé, pour des applications de climatisation et de production ECS simultanées. La gamme bénéficie de puissances allant de 22,4 kW à 134 kW, avec un total de 18 combinaisons, qui permettent d’approvisionner de grands bâtiments de bureaux, des usines, des centres commerciaux, des hôtels, des zones résidentielles ou des zones rurales d'accès difficile.

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES