Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Génie climatique : les ventes des grossistes en net recul au 1er semestre

02 JUILLET 2024 - L'installateur

Pompes à chaleur air/eau et chaudières biomasse enregistrent un fort recul des ventes en 2024, indique la fédération de grossistes Coédis.

C

Le marché du génie climatique voit son chiffre d’affaires reculer de -15 % sur les cinq premiers mois de l’année, a indiqué ce mardi 2 juillet Coédis (1), la fédération des distributeurs d’équipements et solutions électriques, génie climatique, sanitaires et plomberie. Dans le détail, voici l’évolution du chiffre d’affaires des différents équipements, à fin mai :

  • pompes à chaleur air/eau : - 38,9 %,
  • pompes à chaleur air/air : + 1,8 %,
  • chaudières traditionnelles et à haute performance :  - 2,6 %,
  • chaudières biomasse : - 37 %,
  • ventilation : + 0,1 %,
  • chauffage électrique (émetteurs) : - 11 %,
  • chauffage eau chaude (radiateurs et sèche-serviettes) : - 9,2 %.

Pour d’autres matériels, Coédis indique seulement des tendances sans donner de chiffre. Ainsi, la fédération s’attend à voir baisser le nombre de pompes, circulateurs et accélérateurs vendus en 2024. A l’inverse, l’activité solaire photovoltaïque devrait poursuivre sa croissance en 2024. Ceci grâce à un élargissement de l’offre, à l’innovation et à la réduction des coûts. Enfin, concernant l’ECS, le rythme de marché devrait rester soutenu grâce à l’important parc existant. Toutefois, la baisse d’activité dans la construction de maisons individuelles impactera les ventes de chauffe-eau thermodynamiques.

1)​ Coédis est le nouveau nom de la FNAS (Fédération des distributeurs de matériels en sanitaire-chauffage et canalisations), suite à son rapprochement en 2022 avec la FDME (Fédération des distributeurs de matériel électrique).

LIRE L’ARTICLE COMPLET DANS LE NUMERO DE SEPTEMBRE DE L’INSTALLATEUR

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)