Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Finimetal veut s’affirmer en leader du confort climatique intérieur

10 AVRIL 2020 - L'Installateur

​Nouveau départ pour Finimetal dont la maison mère, le finlandais Purmo Group (ex Rettig Heating Group) a choisi de faire le bras armé de sa stratégie en France. C’est elle qui doit porter dans l’Hexagone les ambitions du groupe de s’affirmer en tant que spécialiste du confort climatique intérieur.

De spécialiste des émetteurs de chauffage, Finimetal s’affiche aujourd’hui en tant que systémiste

Pour des générations de chauffagistes, Finimetal incarne le célébrissime radiateur plissé Lamella. Une image aujourd’hui étriquée, très loin de représenter l’étendue des gammes de ce fabricant né en France il y a plus de 60 ans. L’offre est large et comprend pêle-mêle des radiateurs panneaux, des décoratifs, des sèche-serviettes, en standard comme en sur mesure, pour le neuf comme pour la rénovation. Des rachats au sein du groupe ont, au fil des ans, complété et diversifié le catalogue qui inclut désormais du plancher chauffant, des tubes PER, PEX et multicouche, des raccords ou encore des équipements de régulation. De spécialiste des émetteurs de chauffage, Finimetal s’affiche aujourd’hui en tant que systémiste. «Grâce aux apports de sociétés telles qu’Emmeti et Hewing, nous avons pu évoluer de notre monde d’origine, celui du radiateur, vers un monde plus large, celui des systèmes, avec des solutions complètes aussi bien pour le chauffage que le rafraîchissement, déclare Julian Stocks, directeur général de Purmo Group France. Les deux autres marques du groupe Purmo exploitées en France demeurent – Radson pour les radiateurs panneaux et LVI pour le chauffage électrique, désormais accompagnée de la signature « by Finimetal » – mais c’est bel et bien Finimetal qui a été désigné comme navire amiral de la stratégie de développement. Une stratégie qui s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle ainsi que d’un nouveau slogan : Comfort delivered (« Confort assuré »).

 

A terme, l’idée est de pousser jusqu’au générateur. Avec Emmeti en Italie, le groupe dispose déjà d’un savoir-faire en matière de pompe à chaleur et d’une part de marché significative sur ce marché. «Nous avons des solutions dans les cartons, mais pour le moment nous les lançons progressivement. De nouveaux produits seront introduits pour nous permettre de nous diriger vers un système de plus en plus complet, y compris, à terme, je pense, des pompes à chaleur air/eau.» Cette démarche a déjà été lancée avec succès dans d’autres pays, notamment aux Pays-Bas avec la marque Radson et sera bientôt étendue en Belgique. Agé de plus de 250 ans, le groupe dont la 9ème génération est aujourd’hui aux commandes, affiche une réelle volonté de se développer. «Le groupe a un solide appétit pour les acquisitions, poursuit Julian Stocks. L’objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires d’un milliard dans les 3-4 ans à venir, contre 700 millions aujourd’hui A condition bien sûr que le monde se remette du coronavirus et que le business reprenne sans trop tarder.»

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)