Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Faut-il brider les aides publiques aux PAC à 6 kW maxi ?

25 JUIN 2020 - L'Installateur

Brider les aides publiques dédiées à la pompe à chaleur ? C’est une des mesures proposées par GRDF dans un plan de relance dévoilé cette semaine par Edouard Sauvage, DG de l’entreprise gazière, qui espère ainsi ouvrir le débat.

Pompe à chaleur air/eau en rénovation

A côté d’autres mesures liées au développement du gaz vert, du biocarburant BioGNV ou encore de travaux liés à la sécurité du réseau gaz, GRDF suggère que les aides publiques destinées aux pompes à chaleur soient concentrées sur les seuls appareils de puissance inférieure ou égale à 6 kW. Une proposition née, sans aucun doute, du constat du succès grandissant de la pompe à chaleur en rénovation, où des puissances importantes sont requises. En 2019 rappelons-le, sous l’effet notamment des primes « coup de pouce », la PAC air/eau s’est installée à 65 % dans le secteur de la rénovation, souvent en remplacement de chaudières anciennes au fioul… mais aussi au gaz (20 % des opérations réalisées dans le cadre de ce dispositif ont vu des installations gaz passer à la PAC). Les ventes de PAC de 10 à 20 kW ont progressé de + 191 % l’an dernier ! Une inversion de tendance qui interpelle si on considère qu’il y a peu encore, la PAC s’installait à plus de 80 % dans le neuf (donc avec des puissances moindres). Si on se place du point de vue du gazier, cette proposition s’entend. D’autant que la chaudière gaz THPE, grande perdante de la dernière loi de finances, ne bénéficie de quasiment plus aucune aide.

Cette proposition vise aussi à favoriser l’essor de la PAC hybride (au gaz) en laquelle GRDF croit beaucoup, lui voyant le même destin que la voiture hybride, et pour laquelle un plan d’action et de promotion d’envergure est prévu cet automne. Intérêts : la régulation prend le meilleur des deux énergies (électricité et gaz) au bon moment en fonction de la météo, du rendement ou du coût des énergies, tandis que la partie PAC bénéficie des aides publiques. Et surtout, l’abonnement gaz est préservé… Pour ce type d'appareil, il est admis qu'une puissance de PAC de 6 KW suffit généralement pour la production de chauffage même en rénovation. Entre la PAC air/eau double service moyenne et haute température et la PAC hybride, la guerre est déclarée…

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.