Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Combien gagne-t-on dans le génie climatique ?

27 JUIN 2024 - L'installateur

L’entreprise spécialisée dans le recrutement Hays a publié une étude de rémunérations concernant notamment le secteur du génie climatique et du génie électrique.

Hays

L’étude de rémunérations 2024 de Hays France présente des salaires exprimés en euros annuels bruts, qui ne tiennent pas compte des éléments variables et des avantages en nature. Les fourchettes sont celles appliquées en Île-de-France : il faut retirer 10 % à ces sommes en région. Ainsi, concernant les travaux, un chef de chantier gagne entre 30 et 32 000 € lorsqu’il a entre 0 et 3 ans d’expérience, entre 32 et 36 000 € avec 3/5 ans d’expérience, entre 36 et 40 000 € avec 5/8 ans d’expérience et jusqu’à 45 000 € ensuite. Concernant la maintenance, un chauffagiste perçoit entre 28 et 30 000 € lorsqu’il a entre 0 et 3 ans d’expérience, entre 32 et 34 000 € avec 3/5 ans d’expérience, entre 36 et 38 000 € avec 5/8 ans d’expérience et jusqu’à 40 000 € ensuite.

«Le secteur du Génie électrique et climatique manque toujours cruellement de talents. Les candidats sont donc en position de force lors de la négociation de leur salaire. Plutôt que de jouer le jeu de la surenchère, les employeurs actionnent d’autres leviers pour les attirer ou les maintenir en poste, comme les avantages en nature, de plus en plus appréciés (télétravail, flexibilité horaire, place en crèche, etc.)», conclut cette étude.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)