Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Boostheat joue son va-tout

06 MAI 2021 - L'installateur

En nommant un nouveau DG, le fabricant de chaudières espère trouver un nouveau souffle.

Boostheat

Le fabricant de chaudières Boostheat a annoncé le 30 avril la démission de son fondateur, Luc Jacquet, qui conserve toutefois son mandat d’administrateur. A partir du 18 mai, Éric Lambert, 53 ans, le remplacera au poste de directeur général. Diplômé de l’École Polytechnique et de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Éric Lambert a construit durant 15 ans l’essentiel de son parcours industriel chez Renault. Il a également été, notamment, directeur général du site industriel d’Areva T&D d’Aix-les-Bains, et directeur industriel de Manitou Group.

Cette nomination fait suite aux graves difficultés rencontrées par l’entreprise. Le chiffre d’affaires n’a atteint que 363 000 euros en 2020. Le nombre de salariés est passé, entre fin 2019 et fin 2020, de 97 à 53 personnes. La production et la commercialisation de la chaudière Boostheat.20 ont été arrêtées au cours du 1er semestre 2020.

Pour rebondir, l’entreprise indique avoir mené en 2020 «une restructuration en profondeur des activités commerciales et techniques et un plan d’abaissement des coûts». Prochaine étape : la sortie au second semestre 2021 de la chaudière Boostheat.20 Connect, qui intégrera le thermostat Evohome. Elle sera plus facile d’utilisation pour les utilisateurs (guidage pas à pas de leur système, contrôle à distance) et pour les professionnels du chauffage (gain de temps de mise en service et de maintenance en comparaison avec l’ancienne version), assure le fabricant.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)



LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.