Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

26 sondes géothermiques et 1 100 m² de PV pour un Ehpad

19 JUIN 2024 - CFP

Le nouvel Ehpad Les Rubans situé à Valdoie (Territoire de Belfort) ouvrira ses portes en 2025. Le confort des résidents sera assuré par deux pompes à chaleur eau/eau via 26 sondes géothermiques verticales à 190 mètres de profondeur. Le Cop de cette installation est annoncé à 5,9. Le bâtiment sera également doté de plus de 1 100 m² de panneaux photovoltaïques en autoconsommation.

Forage

La nouvelle résidence R+2 « Les Rubans » est un projet de construction nouvelle génération sur l’ancienne friche BBI de la ville de Valdoie (90), pour le compte du pôle gérontologique Claude-Pompidou. Cet Ehpad – d’une surface totale de 8 500 m² avec une emprise au sol de 3 400 m² – remplacera celui de la Rosemontoise qui fermera ses portes prochainement. Les chambres individuelles seront au nombre de 117 et auront une surface de 24 m², certaines disposeront d’une terrasse privée. En plus des chambres, l’Ehpad disposera de huit salons aménagés et sera construit autour de deux patios intérieurs servant de puits de lumière pour faciliter la promenade des résidents et la surveillance par les équipes.
Pour le confort des résidents, le maître d’ouvrage a voulu être innovant. « Une étude comparative des différentes solutions de production de chaleur et de froid a été réalisée », explique Aurélien Tourrette, directeur technique de Enebat Thermique, bureau d’études en charge du lot CVC pour cet Ehpad. « Une solution de chaufferie gaz n’était pas souhaitée par la maîtrise d’ouvrage. Une chaufferie biomasse aurait, elle, posé problème à cause de la taille du silo et des contraintes d’approvisionnement du combustible. La solution géothermique par sondes verticales est la meilleure en termes de retour sur investissement puisqu’elle offre les plus faibles consommations prévisionnelles. Autre atout de ce choix de la géothermie : aucun équipement générateur de bruit en extérieur du bâtiment. »

Test de réponse thermique obligatoire
Une étude de faisabilité et un prédimensionnement des forages ont été effectués par le bureau d’études Enebat et l’entreprise spécialisée dans les travaux de forages, sondages et construction de puits DrillHeat. Pour rappel, la géothermie de minime importance n’est plus soumise aux procédures d’autorisation du code minier lorsqu'elle est réalisée dans des zones sans risques géologiques significatifs et que les forages de moins de 200 mètres sont effectués par des entreprises qualifiées. La puissance thermique maximale prélevée dans le sous-sol et utilisée pour l’ensemble de l’installation doit être inférieure à 500 kW.

La suite de l'article est réservée aux abonnés : lire le dossier spécial Energies renouvelables du numéro de juin

S'abonner à CFP

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)