Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

MaPrimeRénov : l'Afpac tanne le gouvernement pour réintégrer les plus aisés

07 AVRIL 2020 - CFP

À la suite des annonces vendredi dernier de la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, le président de l’Afpac Eric Bataille a exposé trois axes au gouvernement pour relancer la filière pompe à chaleur qui risque de prendre de plein fouet la crise sanitaire actuelle.

afpac

Le président de l’Afpac Eric Bataille a appelé la ministre de la Transition écologique a réintégré « au plus vite » les ménages les plus aisés - comprendre les 9e et 10e déciles - dans le dispositif des aides publiques (CITE/Ma prime Rénov’). « Ces ménages sont en effet moteurs dans le redémarrage des chantiers face à des ménages aux ressources plus modestes confrontés à une inéluctable baisse de leur pouvoir d’achat et à la forte baisse du prix des énergies fossiles qui pourraient différer leur décision d’investissement et préférer procéder à des réparations a minima de leurs vieilles chaudières », a déclaré Eric Bataille.

Les Pac aérothermiques bientôt éligibles au Fonds Chaleur ?

Ce dernier a également évoqué les objectifs de la prochaine RE 2020 et souhaite notamment que le gouvernement affirme le maintien d’obligation de recours à la chaleur renouvelable dans tous les types de bâtiment, avec des propositions de seuils précis. « Une telle annonce permettrait au gouvernement de réaffirmer avec force sa politique énergétique et environnementale et de donner corps au plus vite aux objectifs de la prochaine PPE », selon le président de l’Afpac. Il souhaite enfin lever les freins au recours aux équipements de chaleur renouvelable en reportant la date d’application de la taxe HFC et en rendant les Pac aérothermiques éligibles au fonds chaleur.

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)