Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

Jacques Chanut : «Le BIM n’est pas réservé à une élite»

06 FÉVRIER 2017 - LBP

Pour le président de la FFB, le BIM représente l’un des grands enjeux d'avenir pour la profession. «La modélisation des données du bâtiment est une source d’opportunités qui nous permettra d’être plus efficaces, avec une meilleure gestion des interfaces.»

Jacques Chanut FFB

Intervenant en marge d’une conférence de présentation du prochain Mondial du Bâtiment, Jacques Chanut s’est montré résolument rassurant : il ne faut pas craindre l’arrivée du BIM, et au contraire se montrer un acteur engagé : «C’est une évolution naturelle pour nos métiers, au même titre que la micro-informatique lorsqu’elle est arrivée dans nos entreprises. Mais il va falloir remettre en question notre façon de travailler.» La FFB a d’ailleurs mis en ligne un site Internet visant à expliquer le BIM et surtout à la démystifier (www.ffbim.fr). Didactique, il comprend des vidéos d’explication, des témoignages de professionnels qui se sont lancés, des exemples et des quiz. «Nous allons essayer de faire du prochain Mondial du Bâtiment un salon très BIM !»


2017 : année de tous les dangers

«La reprise est là, mais attention, 2017 est l’année de tous les dangers !» Les entreprises devront être accompagnées, estime Jacques Chanut, car pour beaucoup d’entre elles, le redémarrage de l’activité se traduira par des besoins de trésorerie et de fonds de roulement. D’autre part, 2017 est aussi une année électorale. «Attention au concours Lépine des mauvaises idées ! Ce qui fonctionne doit être préservé. Attention à ne pas déstabiliser une reprise qui semble être là.» 

REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)


LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES