Toute l'information des acteurs de l'efficacité énergétique
Magazine CFP
Magazine L'installateur

GRDF et l’ANAH s’engagent pour sécuriser les installations gaz

09 FÉVRIER 2017

GRDF va apporter jusqu’à 575 000 euros de financement par an à l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat (Anah) dans le cadre du programme Habiter Mieux.

GRDF va apporter jusqu’à 575 000 euros de financement par an à l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat (Anah)

Ce financement est dédié à la sécurisation des logements chauffés au gaz occupés par des propriétaires aux revenus modestes et très modestes. Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement et de l'Habitat durable, a signé lundi 6 février une convention avec Édouard Sauvage, directeur général de GRDF, et Blanche Guillemot, directrice générale de l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Valable jusqu'au 31 décembre 2019, la convention sera déclinée dans les territoires à travers des conventions locales d'application.

5 000 logements sur deux ans

La convention vise à améliorer l'entretien des installations intérieures de gaz naturel et réduire les risques d'accidents dans les logements de propriétaires aux revenus modestes.
GRDF s'engage à accompagner 5 000 logements sur 2 ans sur des aspects très opérationnels de maintenance. Il réalisera à ses frais, le diagnostic de l'installation de gaz du propriétaire et lui mettra gratuitement à disposition un tuyau flexible métallique, à durée de vie illimitée, pour le raccordement de son appareil de cuisson. L'opérateur remboursera par ailleurs le remplacement du robinet de commande de son l'appareil de cuisson dans la limite de 150 € et versera un montant forfaitaire de 100 € pour l'achat d'un appareil de cuisson muni d'une sécurité de flamme.

Sont également prévues des actions d'information et de formation pour les propriétaires sur les règles de sécurité de l'installation de gaz naturel et les éco-gestes.
Enfin et surtout, GRDF apporte un appui financier à l'Anah et aux collectivités pour renforcer l'ingénierie d'accompagnement et augmenter le nombre de ménages bénéficiant de travaux de rénovation. La somme pourra atteindre 575 000 € par an, dont 100 000 euros versés par anticipation à l'Anah et dédiés au financement de l’animation des points info-service. Cet appui financier vise à soutenir l'Anah pour un objectif de 100 000 logements rénovés en 2017 dans le cadre du programme « Habiter mieux ». En 2016, l’objectif global de l’Anah n’a pas été atteint puisque l’agence estime à 69 769 le nombre de logements rénovés.

Mots clés

GRDF, Habiter Mieux, ANAH, Emmanuelle Cosse, Édouard Sauvage, Blanche Guillemot
REAGISSEZ A CET ARTICLE (Pour commenter, vous devez vous inscrire)


LIBRAIRIE TECHNIQUE
Un catalogue unique de plus de 400 ouvrages et logiciels techniques.

PETITES ANNONCES